Bien Dans Mon Assiette ! 1er épisode (sur 3)

Et voici le 1er épisode reprenant les grandes bases de l’alimentation équilibrée. En partenariat avec Apivia Mutuelle et Cemaprod pour la réalisation.

Bon visionnage!

 

Voir la video 2 : Bien organiser Frigo et Placards !

5 réponses
  1. Florian G.
    Florian G. dit :

    Bonjour Virginie,
    Félicitations pour cette première vidéo conforme à ce que j’ai pu apprendre et/ou réapprendre avec vous lors de nos rendez-vous passés.
    Aujourd’hui, j’ai perdu +- 30 kg grâce à vos conseils avisés. Je m’aperçois avec le temps que nous avons vite fait d’oublier les bases et cette vidéo me rappelle combien il est important de rester vigilent à ce nous mangeons et à ce que nous avons dans notre assiette.

    Bonne continuation.
    Florian G.

    Répondre
  2. Virginie CHARREAU
    Virginie CHARREAU dit :

    Merci Florian pour ce témoignage et j’ai beaucoup de plaisir à avoir ainsi des nouvelles de mes « anciens » clients.
    Un GRAND BRAVO pour votre challenge réussi et je suis totalement d’accord avec vous : que l’on ait du poids à perdre, à prendre ou que nous soyons dans notre poids de forme : Bien manger demande une vigilance régulière, sans trop de pression, sans d’extrémisme, mais cela requière de l’attention.
    Dès lors que nos Intentions sont bonnes : l’attention à notre alimentation se fera bien, naturellement… !
    Encore merci pour votre message si inspirant pour tous les autres !! Virginie

    Répondre
  3. JEAN CHABAULT
    JEAN CHABAULT dit :

    Bonjour Virginie,

    J’ai retrouvé ce qui est affiché sur mon réfrigérateur, le voilier en équilibre toujours présent devant nos yeux.
    Après avoir maigri je me suis stabilisé en poids malgré une consommation sans doute trop importante de sucre de mes confitures que je fais moi-même avec mes fruits de mon jardin, chance qui n’est pas donnée à tout le monde tout comme une importante variété de fruits de mes vergers consommés tout au long de l’année et en assez grande quantité.
    Pour maigrir il faudrait sans doute que je diminue les quantités mais cela est presque impossible tellement je suis sollicité par mes fruits et mes légumes totalement bio.
    En venant vous voir j’ai bien appris à essayer d’équilibrer mes repas ce qui n’est pas toujours facile car je n’aime pas perdre ce que j’ai cultivé, influencé par une éducation de longue date de mes parents, « on ne perds pas de nourriture » difficile de faire un effort supplémentaire pourtant cela me serait bénéfique.
    Encore merci de m’avoir fait prendre conscience de cette nécessité d’équilibre dans la nourriture

    Répondre
    • Virginie CHARREAU
      Virginie CHARREAU dit :

      bonjour Jean, quel plaisir de vous lire ! Il est vrai que l’on peut manger des aliments de QUALITE et en manger TROP ou avoir des aliments de qualité moyenne (le sucré, l’alcool…) et en manger modérément de telle sorte que le corps ira bien….
      « Ne pas gâcher » la nourriture que l’on a la chance d’avoir…c’est vraiment important… et en même temps …
      – Quand un arbre produit : devons-nous absolument manger toute la production (même quand on a travailler pour cette production)?
      – Pouvons-nous envisager d’autres alternatives, pour diversifier et équilibrer ? (troc de pommmes contre des oeufs ? 😉 )
      – Quels avantages je peux avoir à « manger juste ma dose » ? quels avantages je peux avoir moi « à finir la corbeille de fruits » ?

      Bien manger est un art de vivre, une philosophie aussi peut être ?! un juste équilibre en tout (valeurs, éducation, nutrition, santé, économie, plaisirs…) : très certainement !!

      bien à vous, Virginie

      Répondre
      • JEAN CHABAULT
        JEAN CHABAULT dit :

        j’adhère à vos raisonnements mais je ne suis pas raisonnable !!!!
        Avec le grand âge qui arrive, dans un vie faite de beaucoup de surveillance, de tous les instants on lâche prise parce que de nombreux plaisirs nous échappent, reste, un plus longtemps la nourriture avant que tout devienne difficile.
        Ce n’est pas facile de faire comprendre ce que l’on ne ressent pleinement tant que l’on n’est pas dans le vécu de la situation.
        Je maintien que ce n’est pas raisonnable car la santé physique et morale en dépend beaucoup et par voie de conséquence bien vivre même tardivement c’est aussi ce que l’on a construit ou/et détruit.
        Essayer de suivre les conseils de Virginie pour votre santé qui en dehors du patrimoine génétique dépend beaucoup de notre nourriture trop souvent excessive et déséquilibrée dans le stress anormal de la vie actuelle.
        Comme en toute chose en profiter avant l’irraisonnable me parait la meilleure solution.
        Au plaisir de vous lire,
        Jean

        Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *