Covid-19 : 6 – « A TABLE ! » on garde le RYTHME dans cette nouvelle vie confinée

Notre corps fonctionne selon des cycles et rythmes biologiques qui régulent par exemple notre température, notre sommeil, nos capacités de concentration, de coordination, la croissance, nos sécrétions d’hormones, de sucs digestifs, etc. On appelle cela « la chronobiologie ».

Si nous respectons celle-ci, nous vivons avec un maximum de bien-être et de confort. Malheureusement, nos rythmes sociaux malmènent parfois cette homéostasie naturelle ou au contraire nous aide à le respecter. Les études aujourd’hui nous montrent que, chez les enfants, les jeunes et moins jeunes, le manque de sommeil, le travail en horaire posté, ou toute forme de « désynchronisation à la chronobiologie » est source de surpoids, de dysfonctionnement métabolique (risque de diabète ou cardiovasculaire) mais aussi de comportement plus agressifs, de capacités cognitives moindres, etc. A l’inverse, une hygiène de vie ordonnée, rythmée et régulière nous protège. Il est facile, parce que confiné chez soi de perdre le sens de certains rythmes et codes. Ainsi, côté alimentation, il est important que nous veillions à :

  • Maintenir des heures de repas ainsi qu’un nombre de 3 à 4 repas / jour (ce sera différent pour les soignants qui sont sur le front bien entendu),

  • Boire souvent, une ou deux gorgées d’eau,

  • Rythmer également le repas en plusieurs phases: une entrée, un plat, un dessert au minimum. Cela peut tout à fait être en 4 ou 5 composantes. Il s’agira alors de manger des plus petites portions de chacune, (exemples de recettes)

  • Se donner des phases de répits: sans grignotage,

  • Privilégier les aliments riches en début de journée et moins le soir,

  • Respecter son rythme de sommeil.

Vous pouvez prendre soin aussi de votre rythme masticatoire : croquez en cadence, tranquillement, efficacement !! Le rythme est partout, il est nécessaire : notre propre cœur suit un rythme et plus il est stable meilleur nous allons ! Observez vos rythmes naturels et respectez-les au mieux.

Il est possible de changer de rythme au cours de notre vie bien entendu, du moment que nous en trouvions un autre qui nous apporte un nouvel état d’équilibre et de stabilité ! Alors, pendant le confinement, on change de rythme tout en gardant un ! Ceci est particulièrement vital pour la santé physique et mental des enfants.

Plus de recommandations sur le site de notre partenaire Apivia Prévention…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *